Votre Spécialiste de la pulvérisation
En direct des fabricants

Etude technique personnalisée, conseils, suivi de commande…

Service client : 02 32 38 08 94

N° non surtaxé 5 j/7 De 8h30 à 18h

0,00 €
FRANCO : 300€ NETS HT

Actualités

Contrôle du pulvérisateur

Un pulvérisateur, tout comme une voiture, s’use avec le temps. Pour assurer la sécurité de l‘utilisateur et de l’environnement, le contrôle du pulvérisateur est nécessaire.

Ces dernières années, la réglementation a changé, en particulier en 2021. En tant que spécialiste de la pulvérisation nous avons rédigé ce contenu afin que vous soyez pleinement informé concernant les nouvelles normes du contrôle. Nous ne sommes cependant pas agréés pour effectuer le contrôle de votre pulvérisateur. Bedouelle Distribution commercialise les pièces détachées pour assurer la remise aux normes de votre pulvérisateur ou tout simplement pour l’entretenir et/ou l’améliorer.

Réglementation contrôle pulvérisateur

Depuis Janvier 2021, le contrôle du pulvérisateur est obligatoire tous les 3 ans. Celui-ci doit être effectué par un centre d’inspection agréé. Le contrôle du pulvérisateur concerne désormais tous les pulvérisateurs utilisés pour les traitements phytosanitaires. Avant janvier 2021, le contrôle du pulvérisateur n’était obligatoire que sur les pulvérisateurs disposant d’une rampe de plus de 3 mètres, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Tous les pulvérisateurs sont aujourd’hui contrôlés.

Il existe quelques exceptions à l’obligation de contrôle ; sont exclus les pulvérisateurs utilisés à des fins non professionnelles, les pulvérisateurs à dos ainsi que les pulvérisateurs tirés ou poussés par un être vivant.

Contrôle pulvérisateur neuf 

Pour les véhicules neufs, le contrôle reste à réaliser avant 5 ans suivant la mise en service. Reportez-vous à la date d’achat du pulvérisateur pour connaître avec exactitude, à partir de quelle date court le délai de 5 ans.

A quoi sert le contrôle du pulvérisateur ? 

Le contrôle du pulvérisateur permet de savoir si le pulvérisateur est en état de fonctionner, de façon à assurer la sécurité de l’utilisateur et de l’environnement. Dans le cas contraire, les opérations de réparations sont à réaliser dans les 4 mois suivant le contrôle.

Contrôle technique pulvérisateur : prix

Le prix pour effectuer le contrôle du pulvérisateur varie de 100 à 250 euros. Le prix dépend de la taille du pulvérisateur, de l’organisme ainsi que du temps nécessaire à son contrôle.

Généralement le contrôle du pulvérisateur dure entre 1h00 et 1h30.

D’autres frais sont à prévoir pour des systèmes supplémentaires tels qu’un système DPAE, des équipements additionnels ou un automoteur.

Le contrôle du pulvérisateur peut également (selon l’organisme) être effectué à domicile. Dans ce cas, des frais de déplacement sont facturés aux clients.

Bien préparer son rendez-vous pour le contrôle du pulvérisateur

Votre pulvérisateur est peut-être déjà conforme mais il est toujours déplaisant d’effectuer une contre-visite. Contrôler son pulvérisateur représente un coût non négligeable, il serait donc dommage de devoir payer des frais supplémentaires. Pour éviter ce désagrément, nous vous proposons quelques étapes pour bien vous préparer avant le contrôle du pulvérisateur.

Pour bien se préparer à ce contrôle, il est dans un premier temps nécessaire de savoir quelles sont les conditions que le propriétaire doit veiller à respecter, pour que son appareil soit accepté sans problème.

Le pulvérisateur doit être propre, en état de marche, et équipé de la protection de cardan.  Les pièces détachées, et en particulier les filtres et les buses doivent être propres et la cuve doit être remplie d’une certaine quantité d’eau claire.

Nous venons de le voir, la cuve doit être propre et remplie partiellement afin que le pulvérisateur ne soit pas refusé pour le contrôle.

Nettoyez l’intérieur de la cuve et l’extérieur à l’aide d’un nettoyant pour pulvérisateur avec des produits de nettoyage prévus à cet effet. Vous devrez vérifier la présence de fuites lors du nettoyage du pulvérisateur. Le nettoyant Pulvé Clean par exemple contient un traceur coloré pour visualiser rapidement la présence d’une fuite. Vous pourrez donc effectuer simultanément le nettoyage et la vérification.

La présence d’une fuite peut avoir lieu à plusieurs endroits du pulvérisateur. Cela peut avoir lieu au niveau de la pompe, des différentes cuves, des filtres, des conduites de pulvérisation, des raccords et des buses.

Après avoir réalisé le nettoyage de la cuve, vous devrez la remplir avec de l’eau claire afin que le contrôleur puisse à son tour vérifier la présence de fuites, ainsi que le débit des buses.

Les buses doivent être minutieusement nettoyées. Pour cela vous pouvez également utiliser le produit Pulvé Clean de Melgad qui va éliminer les solvants et les résidus d’engrais, d’herbicides… C’est en plus un produit 100% d’origine végétale.  

Ce produit pourra être utilisé pour nettoyer l’ensemble du matériel efficacement grâce aux tensioactifs qu’il contient.

Pour vérifier le matériel vous devrez simplement faire un contrôle visuel de l’attelage et du châssis qui ne doivent pas être déformés ou présenter des signes d’usure.

Le cardan doit être en très bon état et sa protection aussi ainsi que sa chaînette. Vérifiez également le bon état des flexibles et des raccords.

L’état de la rampe devra être scrupuleusement contrôlé. Prenez le temps d’effectuer correctement le contrôle visuel de l’état de la rampe dans son ensemble. Il faudra vérifiez qu’il n’y ait pas de corrosion. Pour que le pulvérisateur passe le contrôle, il faut que l’ouverture et la fermeture des rampes se fassent progressivement.

Le régulateur de pression doit faire l’objet également d’une vérification.

Le manomètre doit fonctionner correctement. La mesure doit être précise en partant de 0 bar et la lecture doit être parfaitement lisible.

Une fois toutes ces vérifications faites, vous êtes enfin prêt pour le rendez-vous du contrôle du pulvérisateur.

Vignette contrôle pulvérisateur 

Après avoir effectué le contrôle du pulvérisateur, une étiquette devra être apposée sur le véhicule par l’inspecteur, pour qu’en cas de contrôle, les autorités puissent vérifier la bonne conformité de l’appareil. Cette vignette est obligatoire lorsqu’il s’agit d’un pulvérisateur qui a pour objet la pulvérisation de produits phytosanitaires.

Cette vignette, appelée aussi pastille verte, peut vous être attribuée même si votre pulvérisateur présente des défauts mineurs sans obligation de repasser une contre visite.

Dans le cas où un ou plusieurs défauts ne seraient pas mineurs, vous devrez effectuer les réparations dans les 4 mois.

Organisme contrôle pulvérisateur

Le contrôle du pulvérisateur doit être effectué par un organisme agréé pour assurer la bonne conformité du pulvérisateur.

Pour s’assurer que l’organisme soit bien agréé, il existe une liste des organismes agrées pour le contrôle des pulvérisateurs que vous pouvez retrouvez sur notre site internet.

Contrôle pulvérisateur : amende

Toute personne qui n’effectue pas le contrôle obligatoire du pulvérisateur, s’expose à une amende dont le montant ne peut pas excéder 1 500 €. Cette amende concerne désormais aussi bien le propriétaire du pulvérisateur que son utilisateur.

Le montant de l’amende était de 750 € auparavant, mais avec le nouveau décret il s’agit désormais d’une amende de 5e classe (4e classe antérieurement).  

 

Voilà, vous savez maintenant tout à propos du contrôle du pulvérisateur. Si vous avez besoin de pièces détachées pour votre pulvérisateur et si vous avez des questions par rapport à votre matériel, notre équipe est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Retrouvez dès maintenant sur notre site internet toutes les pièces détachées pour votre pulvérisateur :

Livraison

Nous livrons en 24/48 h sur toute la France. Consultez-nous pour l’international.

Paiement sécurisé

Payez en ligne de façon sécurisée avec la solution E-transactions 3D Secure du Crédit Agricole.

Service clients

Nos experts sont à votre écoute du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h00.

Partenaires

Nous distribuons en direct les marques de nos partenaires-fabricants.

Rejoignez dés maintenant les 5 000 abonnés qui profitent chaque mois de l'actualité agricole, des bons plans et des nouveautés de Bedouelle

 

Nous envoyons des newsletters seulement lorsque c'est nécessaire !

X
Quantité :