Votre Spécialiste de la pulvérisation
En direct des fabricants

Service client : 02 32 38 08 94

0,00 €
FRANCO : 300€ NETS HT

Comment choisir une buse pour pulvérisateur agricole ?

Il existe un grand nombre de types de buses de pulvérisation agricole, car leur contexte d’utilisation est très varié. En fonction du traitement ou du produit utilisé, du pulvérisateur, du temps, du type de culture traitée, et surtout de la manière dont vous souhaitez l’employer, la buse et sa couleur ISO (ou non) associée varieront.

Pour vous y retrouver dans votre choix, suivez ce guide d’achat réalisé par les experts de Bedouelle Distribution ! Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Choisir une buse de pulvérisation en fonction de votre besoin

Chaque produit ou type de culture a sa buse de prédilection. Grandes cultures, viticulture-arboriculture ou engrais liquide, ces 3 grandes utilisations principales ont leurs spécificités.

 

Les buses pour pulvérisation sur grandes cultures

Pour le traitement des grandes cultures (plein champ), les buses utilisées sont généralement les buses à fente. Elles permettent de pulvériser des traitements agricoles comme des fongicides, des herbicides et des insecticides.

Les buses à fente se décomposent en 3 grandes familles :

-       Les buses standards : elles forment de très fines gouttes, quelle que soit la pression du pulvérisateur.

-       Les buses à réduction de dérive : les gouttes sont grosses à basse pression et fines à haute pression. Ce sont des buses très polyvalentes.

-       Les buses anti-dérive : elles sont toutes à injection d’air. Les buses anti-dérive font de plus grosses gouttes pour limiter la dérive en ajoutant de l’air à la bouillie. Les gouttes explosent ensuite au contact des cultures. Les gouttes pulvérisées font toujours la même taille quelle que soit la pression de pulvérisation.

Avec les dernières réglementations sanitaires et environnementales, les buses anti-dérive sont privilégiées. Les buses à réduction de dérive sont toutefois appréciées car on peut modifier la taille des gouttes selon la pression. Elles peuvent donc être utilisées dans de nombreux cas avec une pression bien adaptée.

Les buses à fente s’utilisent sur des pulvérisateurs à rampe portés ou traînés, sur des auto-moteurs et sur des lances manuelles. Selon les marques et les modèles, leur plage de pression va de 1 à 8 bar.

 

Astuce : pour les pulvérisateurs à pompe centrifuge, choisissez des buses à basse pression afin d’avoir une pression constante quelque soit la largeur de la rampe.

 

Comment choisir une buse à fente ?

Le choix d’une buse de pulvérisation pour grandes cultures s’effectue en prenant en compte les paramètres suivants :  

-       Le volume/hectare de produit souhaité,

-       La vitesse d’avancement du pulvérisateur,

-       La plage de pression de pulvérisation,  

-       L’espacement entre les buses sur la rampe,

-       La vitesse du vent,

-       Le besoin d’une homologation ZNT (présence de cours d’eau, de cultures adjacentes, d’habitations…).

Pour la vitesse d’avancement et la pression, ces informations sont disponibles sur chaque fiche produit. Reportez-vous au tableau de la buse souhaitée pour choisir sa couleur selon ces paramètres.

Pour les buses agricoles qui répondent à la norme ISO, le tableau de débits est le suivant :

tableau-debit-iso-buse-a-fente 

 

ATTENTION : Toutes les buses ne sont pas aux normes ISO, vérifiez donc bien ce critère sur la fiche produit du modèle souhaité.  

 

Pour déterminer le débit en eau de la buse en fonction du débit hectare souhaité, il faut effectuer le calcul suivant avant de se reporter au tableau :

calcul-debit-eau-buse-pulverisation

 

Enfin, la hauteur de la rampe de pulvérisation va déterminer l’angle (de 60° à 120°) à choisir pour votre buse agricole, ainsi que l’espacement entre les porte-buses. En général, pour des porte-buses espacés de 50 cm, choisissez des buses de pulvérisation de 110°. Pour des écartements de 25 cm, choisissez des buses de 80°. Ceci a pour but de limiter le recouvrement des zones traitées et donc d’éviter l’utilisation inutile de produit, ainsi que le surdosage.

 

Les buses pour traitements en arboriculture et viticulture

 

Le traitement des arbres fruitiers, vergers et vignes demande des buses de pulvérisation spécifiques. La hauteur plus importante de ces cultures nécessite un travail à haute pression (5 à 25 bar) et des buses en conséquence.

C’est pourquoi les buses à turbulence sont souvent utilisées avec les atomiseurs. Elles projettent des gouttes très fines sous la forme d’un jet conique, creux ou plein. Ceci permet une bonne répartition des traitements sur toutes les faces des feuilles.

De par leurs fines gouttelettes, la bouillie projetée par les buses à turbulence peut dévier en cas de vent. C’est pourquoi le traitement doit être privilégié lors des conditions météorologiques favorables. Pour éviter ce phénomène de dérive, nous vous conseillons d’opter pour des buses à turbulence anti-dérive à aspiration d’air (comme la TVI d'Albuz par exemple). Elles pulvérisent de grosses gouttes qui ne dériveront pas et qui éclateront en fines gouttelettes au contact de la végétation. 

 

Comment choisir une buse à turbulence ?

Pour choisir votre buse à turbulence, il vous faut prendre en compte les paramètres suivants :

-       Le débit en l/mn souhaité à calculer

-       La plage de pression d’utilisation

-       La vitesse du vent

Pour calculer le débit, il faut tenir compte de la largeur du rang, du litrage et votre vitesse d’avancement, et appliquer la formule suivante :

[ Largeur de rang (m) x litrage (l/ha) x vitesse (km/h) ] / 600 = débit en l/min total de la machine.

Il suffit ensuite de diviser par le nombre de buses qui pulvérisent pour obtenir le débit en litre par minute de chaque buse.

 

Si votre pulvérisateur a une plage de pression assez large, vous pouvez également déterminer la pression à régler selon le volume de produit à pulvériser.

Pour les buses à turbulence qui respectent la norme ISO, le tableau de débits est le suivant :

tableau-debit-buse-haute-pression-iso 

Dans le cas des buses à turbulence non ISO, reportez-vous au tableau fourni par le fabriquant, disponible sur chaque fiche produit.

 

Les buses pour épandage d’engrais liquide

 

L’épandage d’azote liquide nécessite l’utilisation de buses à filets. Différents types de buse à engrais liquide existe : 3, 5, 6 ou 7 jets suivants les modèles des fabricants. Ces buses épandent l’engrais en le projetant sous forme de filets de liquide plutôt que sous forme de gouttes. L’engrais liquide va alors droit jusqu’au sol.

Plus le nombre de jets de la buse est important, plus le recouvrement et la répartition du produit sur le sol seront homogènes. On évite ainsi des brûlures sur les feuilles des plantes et on réduit les pertes d’engrais liquide qui n’atteindrait pas le sol.

L’autre impact d’un épandage non uniforme est le moutonnement des cultures. Les plants qui ont reçu moins d’engrais ou n’en n’ont pas reçu du tout auront une croissance moins importante. Cela décalera alors leur période de maturité et donnera visuellement un effet de différence de taille entre les plants.

 

Comment choisir une buse à filets ?

Les buses à filets s’utilisent généralement en travaillant à une pression basse de 1,5 à 2 bar maximum. Elles se choisissent comme les buses à fente, en fonction des paramètres de vitesse d’avancement, de volume d’azote par hectare souhaité et de la pression de pulvérisation choisie par l’utilisateur.

Pour les buses à filets qui répondent aux normes ISO, le tableau de débits est le suivant :

 tableau-debit-buse-engrais-liquide

ATTENTION : l’engrais liquide a une densité différente de l’eau, il faut donc adapter le tableau de débit eau en conséquence. Pour cela, il faut multiplier le débit désiré en azote par le facteur de conversion, pour trouver le débit en eau qui vous permettra de trouver la buse appropriée.

 

Prenons un exemple :

-       Si votre azote liquide a une densité de 1,28 kg/l, le facteur de conversion est de 1,13,

-       Il en résulte que le volume par hectare équivalent en eau est égal à 1,13 fois le volume en l/h de solution azotée.

En résumé : le volume eau l/ha = 1,13 x volume engrais l/ha

Pour les buses de pulvérisation non ISO, reportez-vous au tableau fourni par le fabriquant, disponible sur chaque fiche article.

 

Choisir la matière des buses de pulvérisation agricole

 

Les buses de pulvérisation existent en différentes matières : les buses plastiques, inox, céramique ou laiton sont les plus courantes.

La matière de la buse du pulvérisateur a un impact sur la longévité de celle-ci. En effet, en fonction de la pression du jet, de votre utilisation et des liquides pulvérisés, la matière va s’user plus ou moins vite. Vous devrez alors remplacer la buse plus ou moins souvent.

L’usure de l’insert impacte la quantité de produit pulvérisé et donc votre qualité de travail. Avec une buse très usée, vous utiliserez plus de produit qu’il n’en faut. Nous vous conseillons donc de vérifier régulièrement l’usure de vos buses de pulvérisation agricoles pour éviter des dépenses supplémentaires en produits et pour conserver une bonne qualité de traitement

À l’usage, les buses en céramique sont les plus résistantes, suivies par les buses en plastiques et en inox. Dans le cadre d’une pulvérisation intensive, ou pour limiter les coûts de changement des buses, vous pouvez privilégier les buses en céramique, qui durent des années avec un bon entretien.

Vous pouvez aussi choisir votre buse en fonction du type de produit pulvérisé. Les buses en inox sont par exemple plus résistantes à l’engrais, tandis que celles en laiton peuvent être privilégiées pour l’épandage de cuivre.

 

Les normes des buses de pulvérisation agricole

 

Le dernier point qui peut faire pencher votre choix vers un modèle de buse de pulvérisation plutôt qu’un autre, c’est leur respect ou non des réglementations en vigueur.

 

La norme ISO

La norme ISO est une formalisation européenne qui définit un code couleur précis de débit en fonction de la pression utilisée avec la buse. La couleur des buses ISO indique donc une plage de débit en litres par minutes en fonction d’une plage de pressions.

Attention donc à vérifier que la buse respecte bien la norme ISO au moment de choisir sa couleur !  Dans le cas contraire, le débit sera différent puisque la couleur de buse n’aura pas été normalisée. Cela n’empêche pas l’utilisation des buses non ISO, mais cela change votre manière de choisir leur couleur, puisque le tableau de débit ne sera pas le même.

 

Les buses de pulvérisation homologuées ZNT

Avec certaines conditions météorologiques (vent), la pulvérisation avec des buses standard peut entraîner la dérive des produits phytosanitaires sous forme d’embruns, qui s’échappent hors de la parcelle à traiter. En effet, ils n’atteignent plus seulement la végétation ciblée et peuvent se propager à des zones voisines.

La réglementation a donc mis en place en 2006 des Zones Non Traitées (ZNT), afin de protéger les cultures et l’environnement adjacents à la parcelle traitée.

Elles permettent de ne pas atteindre des zones sensibles comme les points d’eau, ou les entités non ciblées comme des plantes et insectes, ou les hommes et les animaux situés en périphérie de la culture. C’est une mesure prise contre la dérive des produits.

Ainsi, une ZNT minimale de 5 m autour des cultures est obligatoire pour les produits phytosanitaires pour lesquels aucune ZNT n’est indiquée sur le bidon.

Dans le cas de traitement près des cours d’eau, la ZNT est élargie à 20 m voire 50 m. Pour la réduire à 5 m, les trois 3 conditions suivantes doivent être respectées :

Plus d’informations sur : http://agriculture.gouv.fr/traitement-phytosanitaire-zones-non-traitees-znt-et-dispositifs-vegetalises-permanents-dvp-ce-quil

Ainsi, des buses de pulvérisation homologuée ZNT doivent être utilisée dans ce contexte de réduction de la zone ZNT près des cours d’eau et des zones sensibles.

Toutes les couleurs ISO d’un même type de buse ne sont pas forcément homologuées ZNT !

Pour choisir vos buses sur notre site internet, pensez bien à cocher le critère « homologué ZNT » présent à gauche de chaque catégorie.

D’autre part, lorsque vous êtes sur la fiche de la buse faites bien attention à la mention « ZNT » indiquée dans la liste déroulante de choix des couleurs.

Vous avez toutes les cartes en main pour choisir la buse de pulvérisation adaptée à vos besoins !

Et si vous avez encore un doute, les experts de Bedouelle Distribution sont à votre écoute, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Tous les types de buses de pulvérisation abordés dans cette page sont disponibles dans les différentes catégories du site et les plus grandes marques vous sont proposées.

Créez votre compte et passez votre commande facilement !

Livraison

Nous livrons en 24/48 h sur toute la France. Consultez-nous pour l’international.

Paiement sécurisé

Payez en ligne de façon sécurisée avec la solution E-transactions 3D Secure du Crédit Agricole.

Service clients

Nos experts sont à votre écoute du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h00.

Partenaires

Nous distribuons en direct les marques de nos partenaires-fabricants.

RESTEZ INFORMÉS

 
X
Quantité :